Mistral : la France reporte sine die la livraison, la Russie prend acte

le
41
Mistral : la France reporte sine die la livraison, la Russie prend acte
Mistral : la France reporte sine die la livraison, la Russie prend acte

Le «Vladivostok» n'est pas près de quitter les chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). La France a annoncé ce mardi midi le report «jusqu'à nouvel ordre» de la livraison du premier navire de combat Mistral commandé par la Russie. Une livraison suspendue par Paris à un règlement de la crise en Ukraine. La Russie a pris acte de cette annonce, indiquant qu'elle n'allait pas «pour l'instant» poursuivre en justice la France. «Nous allons attendre avec patience» la livraison, a affirmé un vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borissov, cité par l'agence publique Ria Novosti.

Dans un communiqué de l'Elysée, le président François Hollande «considère que la situation actuelle dans l'est de l'Ukraine ne permet toujours pas» cette livraison et «il a donc estimé qu'il convenait de surseoir, jusqu'à nouvel ordre» à son autorisation. 

Sur France Inter ce mardi matin, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius estimait déjà que «les conditions n'étaient pas réunies» pour que le premier navire Mistral soit livré à la Russie. 

Sur la vente des Mistral à la Russie : Les conditions d'une livraison ne sont pas réunies @franceinter-- Laurent Fabius (@LaurentFabius) November 25, 2014

Les Mistral, des bâtiments de projection et de commandement (BPC) sont de véritables «couteaux suisses» de la Marine en raison de leur polyvalence qui leur permet de transporter des hélicoptères et des chars, ou accueillir un état-major embarqué.

Deux Mistral, dont la vente à la Russie, évaluée à 1,2 milliard d'euros, a été conclue en juin 2011 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, sont au centre d'un imbroglio diplomatico-militaire depuis que François Hollande a décidé début septembre de lier leur livraison à un règlement politique de la crise en Ukraine. François Hollande a répété à plusieurs reprises que le cessez-le-feu signé le 5 septembre devait être «entièrement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ZvR le mercredi 26 nov 2014 à 12:46

    Le contrat des Mistral était un cadeau diplomatique pour améliorer les relations avec la France après la cacade géorgienne organisée par l'otan.

  • pierry5 le mercredi 26 nov 2014 à 08:27

    La Serbie......

  • pierry5 le mercredi 26 nov 2014 à 08:26

    Souvenez-vous le Serbie qui avait essayé de virer des gens qui les emm.. à n'en plus finir, l'OTAN a déployé, pour ce petit pays un dispositif énorme. S'il avaient été équipés comme les russes rien ne se serait passé.

  • pierry5 le mercredi 26 nov 2014 à 08:24

    D'accord pour les sous-marins, ça le protège d'une éventuelle agression mais pour ce qui est de la vente d'armes et de centrales, c'est du commerce. Tout le monde est en train de se lamenter qu'Areva est dans une situation difficile. A noter que pour la France, sans la vente d'armement et d'Airbus ce serait la cata.

  • idem12 le mercredi 26 nov 2014 à 06:43

    sympa les russes, perso j'aurai déjà engagé les hostilités sur le terrain judiciaire et plus si affinité.

  • nayara10 le mardi 25 nov 2014 à 23:30

    « Si cette décision est définitive, cela risque de coûter plus cher à la France que le prix des deux porte-hélicoptères, et même plus cher que le montant des compensations que la Russie touchera pour la non-réalisation du contrat. C’est la réputation de la France et son prestige en tant que partenaire commercial en matière de l’armement, qui sont en jeu », a déclaré Tchijov.

  • nayara10 le mardi 25 nov 2014 à 22:55

    pierry soit un peu réaliste :Poutine vend 200 mig XX ,60 Sukoï dernier cri.Les Yankees parti de l'Afganistant ,il signe un contrat de 60 Hélicoptères Il-XX.Il vend 5 centales nucléaires à l'IRAN.Une centrale nuclàéaire dernière génération à l'Afrique dr Sud...J'arréte.Moulande ,il ne vent que du vent ...BIDON...On n'amême

  • nayara10 le mardi 25 nov 2014 à 22:49

    pierry5,je crois que tu ne connaispas ta géographie socialo.Avec plus de 200 sous-marins dont la plus grande partie nucléaire et pour certains de quoi passer sous l'eau presque un année .Je suis un peu sceptique pour ton analyse.

  • pierry5 le mardi 25 nov 2014 à 22:10

    La Russie n'est pas un pays marin, il leur est beaucoup plus intéressant de posséder des avions, chars et autres armes anti aériennes.

  • pierry5 le mardi 25 nov 2014 à 22:07

    J'ai l'impression que les russes voudraient simplement leur fric de retour. Ces bateaux ne leur sont pas très utiles, ils avaient été commandés dans le but d'équilibrer un peu la balance commerciale largement déficitaire pour la France entre autres.