Mission SolarStratos: un avion solaire pour tutoyer les étoiles

le
0
Mission SolarStratos: un avion solaire pour tutoyer les étoiles
Mission SolarStratos: un avion solaire pour tutoyer les étoiles

Grimper dans la stratosphère à plus de 20 km d'altitude à bord d'un petit monoplan à hélice que propulse un moteur électrique de 18 CV alimenté à la seule énergie solaire: le projet SolarStratos, à mi-chemin entre le monde de l'aviation et celui de l'espace, a pris son envol.C'est à l'ombre de l'immense Ariane, plantée sur le tarmac du musée de l'air et de l'espace du Bourget, que Raphaël Domjan, "éco-aventurier" ainsi qu'il se présente et concepteur de l'entreprise, a présenté cette semaine la maquette du prototype qui se veut emblématique du "potentiel et de la fiabilité des énergies renouvelables".Domjan, pilote suisse de 42 ans, déjà initiateur du premier tour du monde à l'énergie solaire réalisé de 2010 à 2012 par le bateau PlanetSolar, a prévu de prendre les commandes du petit appareil de 7,7m de longueur, 20m d'envergure et 350 kg en charge, équipé de 20 m2 de panneaux photovoltaïques, pour monter tutoyer les étoiles à 24 km d'altitude."En dehors des engins spatiaux, aucun avion habité (à l'exception en 1977 du pilote russe Alexandre Fedotov qui a atteint 37.650 m à bord d'un prototype du Mig 25), n'a atteint une telle altitude d'où l'on voit à la fois la courbure de la Terre ainsi que les étoiles en plein jour", a expliqué Raphaël Domjan."Cette aventure prévue en 2017, a aussi pour objet d'ouvrir une porte sur une activité touristique solaire proche de l'espace", a-t-il précisé.La conception de l'appareil SolarStratos à été confiée à l'ingénieur en aéronautique allemand Calin Gologan qui a déjà collaboré au projet Solar Impulse, le grand avion solaire (63,4m d'envergure) du Suisse Bertrand Picard qui a réalisé pendant l'été 2013 la traversée d'ouest en est des Etats-Unis entre San Francisco et New York. - Vol sans parachute - Les contraintes techniques de construction concernant le caractère à énergie solaire de l'appareil et sa capacité à effectuer une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant