Mission accomplie pour l'Otan après 7 mois de guerre

le
0
Engagés depuis le 31 mars, les avions de l'Otan ont effectué plus de 26.000 sorties dans le ciel libyen

C'est Silvio Berlusconi, le chef du gouvernement italien, qui l'a affirmé le premier: «La guerre est finie.» «Sic transit gloria mundi», «Ainsi passe la gloire du monde» a ajouté celui qui fut, en Europe, l'un des principaux alliés de Kadhafi.

La disparition du Guide libyen signe la fin de la partie pour l'Otan, qui avait été autorisée à intervenir militairement par les Nations unies le 17 mars, avant de prendre le contrôle des opérations le 31. Avec une mission: protéger les populations civiles des attaques du régime libyen.

Bombardements sporadiques 

Tout en baissant la voilure, l'Otan avait poursuivi ses opérations militaires depuis la chute de Tripoli en août dernier. Après avoir pendant quatre mois dégagé la voie aux combattants libyens, armé et entraîné les rebelles, les pays de l'Alliance ont continué leurs bombardements sporadiques près des bastions du régime et mis leurs moyens de renseignements et de reconnaissance au service de la traque de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant