Missiles à Kaliningrad-Vilnius accuse Moscou d'agressivité

le
0
    HELSINKI, 18 octobre (Reuters) - Le transfert dans l'enclave 
de Kaliningrad de missiles Iskander, qui peuvent être équipés 
d'une tête nucléaire, est une démonstration de force agressive 
contre l'ensemble de l'Europe, a estimé mardi la présidente 
lituanienne, Dalia Grybauskaite. 
    La Russie a installé ce mois-ci des missiles Iskander-M dans 
l'enclave de Kaliningrad, qui jouxte la Pologne et la Lituanie, 
en déclarant que cette mesure s'inscrivait dans le cadre 
d'exercices de routine. 
    "Sachant que les Iskander ne sont pas des missiles défensifs 
mais des engins d'attaque, il s'agit là d'une démonstration de 
force agressive non seulement contre les pays baltes mais aussi 
contre les capitales européennes", a dit la présidente lors 
d'une conférence de presse à Helsinki, après avoir été reçue par 
son homologue finlandais, Sauli Niinisto.   
 
 (Jussi Rosendahl; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant