Miss Atomik : "Les tatouages de Beckham, c'est une catastrophe !"

le
0
Miss Atomik : "Les tatouages de Beckham, c'est une catastrophe !"
Miss Atomik : "Les tatouages de Beckham, c'est une catastrophe !"

Ce week-end a lieu la Rennes Tattoo Convention, un événement organisé par Virginie, aka Miss Atomik. La tatoueuse rennaise a la particularité d'avoir un paquet de footballeurs pour clients, du SRFC, mais aussi de l'OL.

Comment es-tu devenue la tatoueuse des joueurs du Stade rennais ? Le premier joueur à avoir poussé la porte de la boutique, c'est Jimmy Briand. Comme je ne suis pas trop le foot, je ne l'avais pas reconnu. Le gars arrive, il m'explique qu'il veut se faire tatouer un chapelet sur l'avant-bras. Bon, très bien, je lui explique que je vais prendre l'empreinte pour réaliser le dessin. Je prends une feuille standard que j'applique sur son avant-bras, j'arrivais pas à faire le tour. Impressionnée, je lui dis : "Putain, t'es musclé dis donc, tu fais du sport ou quoi ?" Il me répond : "Ouais, un peu !" (Rires) Donc je lui ai fait son chapelet et faut croire que ça lui a plu et qu'il en a parlé à ses coéquipiers, car après, j'ai vu défiler un certain nombre de joueurs : Sylvain Marveaux, Yann M'Vila, Abdoul Camara, Benoît (Costil), Kana-Biyik, Chris Mavinga, Montano Je finis par me douter : quand des mecs arrivent avec des grosses voitures, en général c'est des joueurs de foot ! Je vais aussi à Lyon de temps en temps pour m'occuper de joueurs de l'OL : Briand encore quand il est parti là-bas, puis Mvuemba, Alex (Lacazette), Umtiti
Ah, donc tu es aussi maintenant la tatoueuse de l'OL ? Oui, certains joueurs comme Alex avaient vu ce que j'avais fait pour Jimmy Briand, Benoît, M'Vila. Ils ont demandé à Briand s'il y avait moyen que je vienne et j'ai accepté. Maintenant, ils passent directement par moi, car Jimmy est en Allemagne. Alex et Umtiti, je devrais encore les voir pas mal, car ils veulent remplir leurs bras. Mais c'est chaud de faire coïncider mon emploi du temps avec le leur, ça prend du temps de réaliser des tatouages.
Une relation de confiance s'est-elle installée avec eux ? Oui, et puis je pense qu'ils sont contents du résultat. J'ai fini par remarquer que les footballeurs sont des gens assez fidèles : quand quelque chose leur convient, ils ne vont pas aller chercher ailleurs. Ici, ils ne paient pas plus cher que les autres clients, et comme ils sont habitués à ce que des gens tournent autour d'eux et essaient d'abuser de leur argent Ils sont plus méfiants que la moyenne, disons.
Ils ont des envies spéciales au niveau des tatouages ? Des particularités ?


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant