Mises en examen pour tentative d'assassinat liée au PKK

le
1
SIX PERSONNES LIÉES AU PKK MISES EN EXAMEN
SIX PERSONNES LIÉES AU PKK MISES EN EXAMEN

PARIS (Reuters) - Six Kurdes soupçonnés d'avoir voulu racketter et tuer un chef d'entreprise du Var ont été mis en examen lundi par un juge anti-terroriste parisien pour tentative d'assassinat, financement du terrorisme et association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête.

Quatre ont été écroués et les deux autres ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Ces six hommes, âgés de 20 à 30 ans environ, ont été arrêtés le 24 août à Draguignan alors qu'ils se trouvaient avec une arme chargée devant le domicile d'un entrepreneur turc, d'origine kurde, qui refusait de payer le PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, a-t-on précisé de même source.

Cinq sont originaires de Marseille. Le sixième venait d'Allemagne.

Nicolas Bertin, édité par Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6827458 le mardi 28 aout 2012 à 10:14

    FUSILLEZ