Mise en garde de Pékin contre les "indépendantistes" de Hong Kong

le
0

HONG KONG, 6 mars (Reuters) - Le président de l'Assemblée nationale populaire de Chine, troisième plus haut responsable de l'Etat, Zhang Dejiang, a prévenu vendredi les indépendantistes hongkongais qu'ils étaient en train de "dépasser une limite", rapporte la radiotélévision hongkongaise RTHK. Les propos de Zhang, qui s'exprimait lors d'une séance à huis clos en session annuelle du Parlement chinois à Pékin, ont été relayés par Rita Fan, membre du comité permanent de l'Assemblée. Les appels à l'indépendance de l'ex-colonie britannique rétrocédée à la Chine sont "dangereux" et ne seront pas tolérés, a-t-il dit. Hong Kong, qui bénéficie d'un statut spécial lui octroyant un degré d'autonomie et l'indépendance judiciaire, ne compte pas de mouvement indépendantiste très implanté. Mais la "région administrative spéciale" a été secouée à l'automne dernier par la mobilisation de militants pro-démocrates réclamant une totale liberté de choix de leurs futurs dirigeants et l'abolition des règles édictées par Pékin, qui prévoient que les électeurs de Hong Kong choisiront en 2017 parmi des candidats préalablement sélectionnés par le pouvoir central. Le gouvernement chinois a prévenu qu'il n'y avait rien à négocier. Mais l'intensité et la durée de la "révolte des parapluies" ont surpris les autorités chinoises. Jeudi, d'après l'agence officielle de presse Chine nouvelle, le même Zhang Dejiang a dit vouloir faire plus d'attention à la jeunesse hongkongaise, estimant que les "actes illicites" de l'année dernière ont nourri l'idée d'une possible relance d'un "cursus patriotique". Il a exhorté les représentants politiques de Hong Kong à "transmettre l'honorable tradition de l'amour de la Chine, de Hong Kong et de Macao" et de "contribuer à sauvegarder la souveraineté, la sécurité et le développement du pays et de maintenir sa stabilité". (Clare Baldwin; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant