Mise en garde contre les monnaies virtuelles

le
0
Fotolia
Fotolia

(lerevenu.com) - L'AMF a récemment adressé une nouvelle mise en garde à l'encontre des monnaies virtuelles. A savoir le Bitcoin, qui concentre près de 90 % des transactions, mais aussi le Litecoin, le WebMoney, Perfect Money, Ripple, le Dogecoin, l'Infinitecoin ou bien Amazon Coins.

En raison d'un cadre légal inexistant, aucune protection n'est offerte sur les monnaies virtuelles en tant que moyen de paiement.

En cas de défaut ou cessation d'activité de la plateforme gérant la transaction ou le stockage de monnaies virtuelles, par exemple à la suite d'un piratage informatique, les bitcoins seront irréversiblement perdus.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant