Mise en examen du tueur présumé de la fusillade de Lille

le
0

LILLE (Reuters) - Le meurtrier présumé de deux personnes dans une discothèque lilloise le 1er juillet, ainsi que son complice, ont été mis en examen mardi soir par un juge lillois, a-t-on appris de source judiciaire.

L'auteur des coups de feu, qui avaient provoqué la mort d'un client et d'une employée de la discothèque et blessé une douzaine d'autres personnes, a été mis en examen pour "assassinat et tentative d'assassinat et détention d'arme de guerre". Son complice, qui l'avait aidé à fuir en voiture après les faits, l'a été pour "complicité assassinat et complicité de tentative d'assassinat".

Les deux hommes, arrêtés le 6 juillet en Espagne alors qu'ils tentaient de fuir vers l'Afrique du Nord, ont été incarcérés.

Le meurtrier présumé, un homme de 32 ans originaire de Tourcoing (Nord), avait déjà été condamné pour des faits de violence à plusieurs reprises. Son complice, âgé d'une vingtaine d'années, était connu des services de police pour des faits moins graves.

Le 1er juillet, vers 3 heures du matin, les responsables de la sécurité de l'établissement situé en plein centre de Lille avaient refusé l'accès à un homme qui était revenu quelques minutes plus tard avec une arme de type Kalachnikov.

Ce dernier avait ouvert le feu depuis l'extérieur de l'établissement avant de prendre la fuite.

Pierre Savary, édité par Benjamin Massot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant