Mis en garde par le CSA, Direct Star revient à la musique 

le
0
La chaîne n'a pas respecté ses obligations de diffusion des ?uvres audiovisuelles et cinématographiques.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) s'est montré patient, mais il a fini par épingler Direct Star, la chaîne de la TNT rachetée par Bolloré Média au groupe Lagardère il y a tout juste un an. L'organisme de régulation vient d'adresser une mise en garde à la chaîne de la TNT gratuite du groupe Bolloré qui n'a pas respecté ses obligations de diffusion d'œuvres audiovisuelles et cinématographiques européennes. Le CSA, qui a autorisé le rachat de la chaîne, était particulièrement vigilant au respect des engagements repris par le groupe Bolloré.

Partenaire des grands concerts

Christophe Sabot, le directeur général de la chaîne Direct Star, loin de nier les faits reprochés, dit «comprendre la position du CSA». Il explique que «depuis le rachat de la chaîne au groupe Lagardère, il y a un an, nous avions l'intention de recentrer l'antenne sur la musique et le divertissement. La première étape était d'écluser les stocks de programmes de Lagardère

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant