Mis en cause aux Etats-Unis, Veolia chute en Bourse

le
0
Un agent de Veolia Water aux Etats-Unis. (© Veolia)
Un agent de Veolia Water aux Etats-Unis. (© Veolia)

Veolia est attaqué par le procureur général de l’Etat du Michigan au Etats-Unis pour «ne pas avoir empêché l’empoisonnement de l’eau» et avoir «même aggravé la situation» dans la ville de Flint. L’affaire pourrait coûter plusieurs centaines de millions d’euros au groupe français.

Elle risque aussi d’affecter lourdement l’image de l’entreprise, considérée comme l’un des meilleurs experts du traitement et de la gestion de l’eau. En conséquence, le 23 juin à 15h, le titre chutait de 2%.

L’histoire remonte à 2014. Suite à des problèmes financiers, la ville de Flint avait décidé de ne plus acheter d’eau potable à Détroit pour privilégier un approvisionnement dans la rivière locale. Rapidement, les habitants se sont plaints de la qualité de l’eau. Dix-huit mois plus tard, il sera avéré que l’eau était corrosive et rongeait les vieilles canalisations en plomb du réseau, entrainant la libération de particules très nocives pour la santé.

En 2015, la municipalité mandate Veolia qui, selon elle, n’a pas détecté les problèmes et a même conseillé d’utiliser un chlorure qui aurait empiré les choses.

Une simple mission de consultant

De son coté, la multinationale rappelle qu’elle a seulement effectué une mission de consultant d’un mois, début 2015, et que celle-ci ne portait pas sur les problèmes invoqués. Dans son rapport (en anglais), la société

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant