Mirova mise sur l'allègement des véhicules de transport

le
0

(NEWSManagers.com) -

Pour réduire l'empreinte environnementale du secteur des transports, l'allégement des véhicules est " une solution efficace " , selon Mirova, la filiale de Natixis Asset Management dédiée à l'investissement responsable, et le pôle Cambridge Programme for Sustainability Leadership (CPSL) de l'Université de Cambridge, qui publient une étude sur le sujet.

Cette solution concerne surtout les transports routiers et aériens, plus rapides et énergivores.

De nombreuses stratégies d'allégement existent, selon les auteurs de l'étude. Parmi elles figure notamment l'intégration de matériaux plus légers comme les aciers avancés à haute résistance (AAHR), l'aluminium, le magnésium et la fibre de carbone. Ces quatre matériaux devraient constituer à hauteur de 60 % les nouveaux véhicules particuliers en 2025 contre 35 % aujourd'hui.

A court terme, en raison notamment d'un avantage de prix, les AAHR devraient jouer un rôle grandissant dans l'allégement des véhicules, estiment les auteurs de l'étude. D'ici à 2020, ils devraient représenter entre 15 % et 20 % du poids total du véhicule à part d'acier constante contre moins de 10 % en 2012. Les autres matériaux devraient rester réservés aux véhicules haut de gamme.

Les acteurs qui bénéficieront de l'essor des AAHR seront les constructeurs, les sidérurgistes et les entreprises impliquées dans l'emboutissage à chaud.

A moyen terme, les avancées techniques sur la fibre de carbone devraient réduire les coûts de production de 30 % d'ici à 2020. Les acteurs qui profiteront de cette tendance sont les constructeurs et les producteurs de composite en fibre carbone.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant