Mireille Ballestrazzi prend la tête de la direction centrale de la PJ

le
0
Considérée par ses pairs comme un «grand flic», Mireille Ballestrazzi, 59 ans, a un profil de battante.

Mireille Ballestrazzi a été nommée mercredi en Conseil des ministres directrice centrale de la police judiciaire.

Considérée par ses pairs comme un «grand flic», Mireille Ballestrazzi, 59 ans, dispose d'un profil de battante. Cette pionnière passe le concours de commissaire dès 1975 alors qu'il vient d'être ouvert aux femmes. En 1978, elle intègre la Direction centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) comme chef du groupe de répression du banditisme de Bordeaux. Elle n'a que 25 ans et un caractère bien trempé. Devenue chef de l'Office central de répression des vols d'objet d'art, elle ira jusqu'au Japon récupérer des tableaux de Corot, volés à Semur-en-Auxois.

Nommée à la direction de la PJ d'Ajaccio dès 1993 où elle se frottera aux questions de terrorisme, elle se spécialise, après un passage à Montpellier, dans la lutte contre la criminalité en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant