MIPTV : Endemol se dit prêt à faire des acquisitions

le
0
Certains producteurs en vogue veulent profiter de la crise pour racheter des concurrents.

Le marché audiovisuel est en crise et les recettes publicitaires en berne. Mais il y a aussi des acteurs de la télévision heureux. Au MIPTV - le marché mondial des programmes de télé -, les grands producteurs indépendants font preuve de dynamisme. Ils n'ont ni la lourdeur des studios américains, ni une taille trop petite pour négocier avec les grandes chaînes.

Après deux années mouvementées sur le plan capitalistique, Endemol est de nouveau pris de boulimie d'affaires. Il ambitionne de racheter des sociétés: «La situation financière est excellente et nous sommes prêts à investir, sur différents territoires, ou pour acquérir de nouveaux savoir-faire», confie Tim Hincks, son président.

«L'avantage des programmes de flux, c'est que l'on peut les créer en un temps record et les d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant