Minnesota : Roy arrive, Batum dans la foulée ?

le
0

Après six mois de retraite, Brandon Roy est de retour en NBA. Victime de gros problèmes de genou, l?arrière qui fêtera ses 28 ans le 23 juillet a pris le temps de se soigner et peut désormais rejouer au plus haut niveau. Et ce sont les Minnesota Timberwolves, qui l?avaient drafté en 2006 avant de l?envoyer à Portland, qui sont prêts à lui donner une nouvelle chance. « B-Roy » devrait s?engager deux ans, pour 10,4 millions de dollars. Dallas, Indiana, Golden State et Cleveland étaient également sur le coup, alors que Portland, qui l'a coupé en décembre dernier suite à ses problèmes de santé, ne pourra pas l'engager avant 2014-2015.

Dans le même temps, les Wolves espèrent bien acquérir un autre Blazer, en la personne de Nicolas Batum. L?ailier français, restricted free agent depuis dimanche dernier, est actuellement aux Etats-Unis pour négocier un nouveau contrat, qui lui permettra notamment d?avoir une assurance pour jouer en équipe de France. Selon l?Associated Press, Batum s?est mis d?accord avec Minnesota pour un contrat de quatre ans et 45 millions de dollars (plus des bonus). Les Blazers ont le droit de s?aligner sur n?importe quelle offre, mais l?agent de Batum a expliqué à AP que son joueur espérait qu?ils ne le fassent pas, Minnesota étant sa priorité. « Nous avons rencontré les dirigeants des Wolves jeudi et c?était très cordial. Nicolas a parlé de ses années passées chez les Blazers et a dit qu?il était temps pour lui d?aller dans un endroit où il pourrait être plus heureux », a expliqué Bouna Ndiaye, l?agent du Français. Mais le nouveau General manager de Portland, Neil Oshley, n?est pas de cet avis : « Nous avons dit et répété à Nicolas qu?il serait mieux chez nous et que nous ne le laisserons pas partir. Nous avons l?intention d?égaler n?importe quelle offre et nous ne faciliterons aucun sign-and-trade (ndlr : prolongation à Portland, puis transfert dans la foulée)». Toutefois, si les Blazers ne surenchérissent pas, Batum pourra signer avec les Wolves dès le 11 juillet, et ainsi reprendre la préparation des JO avec les Bleus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant