Minitornades : deux régions balayées

le
0
Le phénomène, rare, s'est déroulé en début de matinée près de La Roche-sur-Yon et dans l'après-midi à Plan-de-Campagne.

Une centaine de maisons sur les 435 que compte le village vendéen de Saint-Hilaire-le-Vouhis a été touchée à des degrés divers par une minitornade de grosse intensité qui n'a fait aucune victime, dimanche matin. Des pans entiers de toiture ont été soufflés. Quelques arbres sont également tombés sur la chaussée.

«Ça n'a duré que quelques minutes, il y a eu beaucoup de bruit, de pluie et de vent», ont témoigné des habitants auprès des pompiers, a rapporté à l'Agence France-Presse Isabelle Sévère-Forestier, porte-parole des pompiers de Vendée.

Des bâtiments publics, dont une école, ont été touchés, mais aussi l'église, «qui a perdu un pan entier de sa toiture», a relaté Isabelle Sévère-Forestier. Aucune demande de relogement n'a été pour l'heure formulée. «Les gens sont très choqués, surtout les personnes âgées, à cause de l'ampleur du bruit», a témoigné une habitante.

Sur l'ensemble du département de la Vendée, les pompiers ont effectué pl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant