Mini Transat : Pas d'escale aux Canaries

le
0
Mini Transat : Pas d'escale aux Canaries
Mini Transat : Pas d'escale aux Canaries

Nouveau rebondissement sur la Mini Transat. Après avoir été lancée avec plus de deux semaines de retard en raison du mauvais temps puis neutralisée dans le golfe de Gascogne après quelques heures de navigation toujours en raison des conditions météo, voilà que l'escale à Lanzarote est supprimée. Départ prévu à Sada, le 12 novembre.

Les 78 concurrents encore en course et actuellement à l'abri dans différents ports du nord de l'Espagne vont directement rallier Sada à Pointe-à-Pitre, avec cependant l'obligation de passer une porte au large de Lanzarote (Canaries). « Le choix de la route directe permet de rattraper une partie du retard, pris du fait du mauvais temps, indiquent les organisateurs dans un communiqué diffusé mardi midi. La flotte passera néanmoins une porte à proximité de Lanzarote qui permettra d'établir un classement intermédiaire avant la traversée de l'Atlantique. Par ailleurs, les concurrents qui le désirent pourront faire une escale express à Puerto Calero pour éventuellement réparer avant la traversée. Au final, si cette étape devient la plus longue en distance de l'histoire de la Mini Transat (3600 milles environ contre 3100 milles de Madère à Salvador de Bahia), elle pourrait être plus courte en temps, car elle évite la traversée du Pot au noir. L'arrivée des premiers pourrait se fêter aux alentours du 1er décembre. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant