Mini face à Peugeot, la bataille de géants !

le
0
De gauche à droite, les trois pilotes Peugeot : Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel et Cyril Despres, vendredi face aux photographes.
De gauche à droite, les trois pilotes Peugeot : Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel et Cyril Despres, vendredi face aux photographes.

Au Technopolis, un grand centre situé en périphérie de Buenos Aires où sont stationnés tous les concurrents du Dakar, impossible de les rater. Les tee-shirts blancs et les casquettes bleues du staff de Peugeot sont partout. Au total, ils sont 75 à travailler pour la marque française sur le Dakar, une armada en comparaison avec les nombreux équipages amateurs. Peugeot a mis les petits plats dans les grands - 21 véhicules d'assistance appartiennent à la marque française pour son retour dans une compétition où la marque au lion a contribué à écrire l'histoire. Il y a un quart de siècle, Peugeot brillait en terre africaine avec le grand chelem 1987-1990 et les victoires en 205 et en 405 des Finlandais Vatanen et Kankkunen. Pour son retour, Peugeot s'est offert "les meilleurs pilotes", dixit Etienne Lavigne, l'organisateur de l'épreuve. Peterhansel : "On est un peu court" Stéphane Peterhansel, onze victoires sur le rallye dont cinq en auto, Carlos Sainz, victorieux en 2010, et Cyril Despres, qui s'est offert cinq Dakar à moto, représenteront la marque au lion. "Après des mois intenses de préparation, c'est déjà une belle réussite d'être au départ, explique Stéphane Peterhansel au Point.fr. On est impatients de faire nos premiers tours de roue." Rapidement, le pilote multi-titré rappelle la difficulté du challenge : "Nous sommes toujours dans l'incertitude, on ne s'est jamais confrontés à nos concurrents. Sincèrement, on est un peu court." Du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant