Mini Davos en Argentine : opération séduction

le
0
Le président argentin Mauricio Macri a inauguré le 13 septembre un forum d'investissement à Buenos Aires.  
Le président argentin Mauricio Macri a inauguré le 13 septembre un forum d'investissement à Buenos Aires.  

Un forum d'investissement et d'affaires convoqué par le président Mauricio Macri, abrité dans le centre culturel Kirchner. La symbolique est forte. L'ancien bâtiment de la Poste argentine, rénové sous l'ère de l'ex-présidente Cristina Kirchner avec l'ambition d'être le fer de lance du rayonnement de la culture argentine, n'aura probablement jamais vu défiler autant de costumes-cravates.

En 48 heures, pas moins de 2 500 entrepreneurs du monde entier ont participé à cet autoproclamé « Mini Davos ». Enthousiastes à l'idée de se retrouver après des années de tensions avec le précédent gouvernement, la bière coule à flots à l'heure du déjeuner. « Ça fait du bien. Je crois que ça faisait dix ans que l'on n'avait pas eu ce genre d'événement en Argentine », lâche un cadre argentin entre deux portes.

Fête grandiose pour la marque « Argentine »

Lancé au prestigieux théâtre Colón de Buenos Aires, avec concert à la clé, le forum, organisé du 13 au 15 septembre, s'est déroulé sans fausse note : salles combles, timing respecté, soutien affiché des entreprises locales et participation active de la quasi totalité des membres du gouvernement, dont bon nombre de ministres viennent du secteur privé. L'Argentine veut visiblement faire bonne figure. « Confiance », « transparence », « durabilité », « inclusion », « emploi »? les mots...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant