Mini Coupé : petite mais tonique

le
0
L'imagination est au pouvoir chez Mini, qui accouche d'une version deux places inédite, tournée vers le sport.

Le répertoire Mini semble décidément inépuisable. Née berline 3 portes, l'anglaise n'en finit plus de faire des petits, au point d'avoir changé de dimensions. Depuis le lancement de la première génération en 2001, la marque, qui a réussi à construire une véritable gamme, a séduit plus de 2 millions d'automobilistes à travers le monde. Après avoir enlevé le haut (Cabriolet), ajouté une petite porte côté trottoir (Clubman), rehaussé une carrosserie 5 portes (Coutryman), voici que MINI vient d'inventer une nouvelle formule qui se décline déjà en coupé et, à partir de mars prochain, en roadster. Destinées aux célibataires ou aux couples sans enfants, du fait de la suppression des places arrière, ces nouvelles variantes sont tournées vers la conduite sportive. Elles se caractérisent par un pare-brise incliné, des liaisons au sol raffermies et une gamme concentrée autour des motorisations les plus puissantes de la gamme. Seul diesel disponible, le Cooper SD pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant