Mineurs étrangers isolés : les départements saturés

le
7
Le président UDI du Conseil général de Mayenne, Jean Arthuis, a signé un arrêté mettant fin à l'accueil de jeunes étrangers dans son département. Un procédé «illégal» selon le gouvernement, mais soutenu par les départements qui réclament une aide financière de l'État.

La polémique enfle sur l'accueil des mineurs étrangers isolés (MEI) en France. À l'origine de la controverse: le président UDI du Conseil général de Mayenne, Jean Arthuis, qui a signé le 24 juillet un arrêté mettant fin à tout nouvel accueil dans son département. Objectif: alerter le gouvernement de la saturation des services d'accueil. Il revient en effet aux départements de nourrir, loger et éduquer ces enfants. Alors que la décision de Jean Arthuis a été jugée «illégale» par la garde des Sceaux, Christiane Taubira, et son collègue de l'Intérieur, Manuel Valls, l'Assemblée des départements de France (ADF) s'est rangée derrière lui mercredi, en réclamant la création d'un fonds national d'interve...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ref1929 le jeudi 8 aout 2013 à 20:40

    On s'en fout des " mineurs étrangers isolés " ont a qu'a les regroupés et les renvoyer chez eux...

  • LeRaleur le jeudi 8 aout 2013 à 15:37

    Français, le pays des droits de l'homme est en train de vous coûter votre survie. À vous de choisir.

  • cverger4 le jeudi 8 aout 2013 à 14:49

    Comment peut-on faire pour ne plus être le pays des droits de l'homme .

  • 2445joye le jeudi 8 aout 2013 à 14:18

    A défaut d'assurer un avenir à notre jeunesse de souche, qui peine de plus en plus à trouver un emploi décent à un âge décent, et être à même de fonder une famille, acheter une habitation, voir l'avenir de façon optimiste, on consacre nos ressources à accueillir la misère du monde, ce qui permet à certains de continuer à se gargariser avec des bobards du genre "pays des droits de l'homme" !

  • camill49 le jeudi 8 aout 2013 à 14:05

    Nous en avons marre d'entendre ou de lire quels sont les devoirs de la France envers les étrangers. La France est devenue l'auberge espagnole du monde entier. Va t-on enfin parler des devoirs des étrangers envers notre pays ? La France est le pays des droits de l'homme. Faut-il attendre l'arrivée du FN pour enfin faire de ce pays celui des droits et des devoirs de l'homme ? Plus on avance, plus je pense qu'il n'y a en définitive que le FN pour taper dans la fourmilière.

  • mlaure13 le jeudi 8 aout 2013 à 13:58

    Engrangeons la délinquance...ça occupe et fait vivre nos fonctionnaires, béatement dévoués à qui vous savez !...

  • M2280901 le jeudi 8 aout 2013 à 13:25

    il faut fermer les frontières , c'est la seule solution pour freiner cette immigration massive qui coûte cher aux contribuables , et passer de 20000 à 200000 expulsions par an