Mines : la nouvelle taxe australienne étendue à l'or ?

le
0
(Commodesk) Bob Brown, le leader du parti vert australien, Australian Greens (AG), a proposé, le 23 février, d'étendre la nouvelle taxe minière à l'or et à l'uranium. Le gouvernement actuel prévoit d'instaurer, à compter du 1er juillet, un impôt sur les revenus des ressources minérales (MRRT) pour les exploitants de charbon et de métaux ferreux. Une taxe de 30 % sera imposée aux compagnies dont les profits s'élèveront à 125 millions de dollars australiens ou plus (100 millions d'euros) soit 20 à 30 entreprises, les plus petites compagnies seront moins chargées.

L'AG veut étendre cette taxe aux mines d'or, sachant que l'Australie, avec 13 % des ressources mondiales en est le deuxième producteur après la Chine et que 84 % de ses mines sont exploitées par des compagnies étrangères. Selon l'AG la taxe, si elle était appliquée à l'or, pourrait engendrer des gains de 1,8 milliard de dollars supplémentaires (1,4 milliard d'euros) sur les dix prochaines années.

L'Association des compagnies minières d'exploration (AMEC) dénonce le « manque de transparence » de la MRRT et fustige les paroles de Bob Brown, estimant qu'une telle fiscalité inciterait les compagnies minières à partir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant