Mine chinoise en Zambie

le
0

(Commodesk) La compagnie chinoise Macrolink Group doit lancer d'ici un an une mine de cuivre à Ndola en Zambie, représentant un investissement de 5 millions de dollars.

La mine aurait une capacité de 480.000 tonnes annuelles, et emploierait 500 mineurs locaux. Toutefois, le projet a pris du retard au stade de l'étude d'impact environnemental.

Ndola se situe dans la Copperbelt, la région historique du cuivre en Zambie, contiguë au Katanga en République du Congo.

Le cuivre représente 80% des exportations zambiennes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant