Minc «ne retournera pas au Monde »

le
0
Alain Minc rejoint le conseil d'administration de Prisa.

Alain Minc, ancien président du conseil de surveillance du Monde, vient d'intégrer le conseil d'administration du groupe espagnol Prisa, toujours actionnaire minoritaire du groupe Le Monde. Invité de Questions d'Info LCP/France Info/AFPI, il a affirmé mercredi qu'il n'y avait «aucun risque», «aucune chance» qu'il «s'intéresse» de nouveau au quotidien du soir.

«Je ne m'intéresse pas de nouveau au Monde. Je suis lié à l'actionnaire espagnol du Monde, que j'avais fait venir et dont je rejoins le conseil d'administration», a précisé l'essayiste et conseiller de Nicolas Sarkozy.

«Le groupe espagnol dont il s'agit, qui s'appelle Prisa, a 5 milliards d'euros d'actifs dans les médias. Sa participation dans Le Monde est de 25 à 30 millions d'euros. Les journalistes croient que les Espagnols gèrent leurs 5 milliards d'euros en fonction du Monde français. Non, non, il faut prendre le sens des proportions», a-t-il ajouté.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant