Milan-Sanremo : Démare domine la Primavera !

le
0

Au terme d'une course haletante, marquée par les chutes et les attaques dans le final, Arnaud Démare a fait parler sa puissance pour remporter Milan-Sanremo, 21 ans après la dernière victoire française, celle de Laurent Jalabert.

21 ans que le cyclisme français attendait de voir un de ses représentants ajouter son nom au palmarès de Milan-Sanremo. Et Arnaud Démare l’a fait dans cette édition 2016 de la Clacississima. Comme à son habitude, celle qu’on appelle aussi la Primavera s’est joué dans le final, avec l’enchaînement Cipressa-Poggio. Si la première a permis au peloton de mettre un terme aux espoirs de l’échappée du jour, le Poggio a été la scène du début d’explication. Après une première banderille d’Andrea Fedi, Tony Gallopin a répondu à une accélération de Lars Boom et Arthur Vichot. Les Français ont décidé de dynamiter la course dans la dernière difficulté du jour, à six kilomètres du but mais le vent défavorable n’a pas aidé les Tricolores et permis à Michal Kwiatkowski de passer à son tour à l’attaque pour l’équipe Sky.

Kwiatkowski, Nibali et Gallopin ne sont pas passés loin...

Dans le peloton, les leaders tels Cancellara ou Sagan se sont marqués à la culotte en vue d’un sprint royal. Mais cela a aussi offert une opportunité d’offensive à Vincenzo Nibali. Devant son public, le « requin de Messine » a tenté de faire la descente du Poggio pour revenir sur le Polonais de l’équipe Sky. Avec Tony Gallopin et Zdenek Stybar, le leader de l’équipe Astana a tout tenté pour revenir sur la tête de la course, chose faite à 1,4km de l’arrivée. Mais le dernier kilomètre a été fatal aux offensifs, ouvrant la voie à un sprint final. La chute de Fernando Gaviria dans les 500 derniers mètres a désorganisé la tête du peloton, permettant à Nacer Bouhanni, Greg Van Avermaet, Joergen Roelandts, Ben Swift et Arnaud Démare de jouer la gagne. A ce petit jeu, c’est le sprinteur de la FDJ qui s’est montré le plus fort, devançant Ben Swift et Jurgen Roelandts, ce dernier laissant Nacer Bouhanni au pied du podium. Avec ce succès dans la Primavera, Arnaud Démare succède à Laurent Jalabert, dernier vainqueur tricolore dans les rues de Sanremo, c’était en 1995.

CYCLISME / MILAN-SANREMO
Classement final (291km) - Samedi 19 mars 2016
1- Arnaud Démare (FRA/FDJ) en 6h54’45’’
2- Ben Swift (GBR/Sky) mt
3- Jurgen Roelandts (BEL/Lotto-Soudal) mt
4- Nacer Bouhanni (FRA/Cofidis) mt
5- Greg Van Avermart (BEL/BMC Racing) mt
6- Alexander Kristoff (NOR/Katusha) mt
7- Heinrich Haussler (AUS/IAM Cycling) mt
8- Filippo Pozzato (ITA/Southeast-Venezuela) mt
9- Sonny Colbrelli (ITA/Bardiani-CSF) mt
10- Matteo Trentin (ITA/Etixx-Quick Step) mt
...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant