Milan s'est fait peur

le
0
Milan s'est fait peur
Milan s'est fait peur

Au terme d'un match aux deux visages, le Milan AC décroche son premier succès de la saison à l'extérieur, sur la pelouse de l'Udinese (2-3). Mario Balotelli a, lui, inscrit son premier but sur un superbe coup franc. En attendant la suite de la journée, les Rossoneri, qui se sont fait très peur, reviennent à hauteur de la Fiorentina troisième.

Udinese 2-3 Milan AC

Buts : Badu (51e) D. Zapata (59e) pour l'Udinese / Balotelli (5e), Bonaventura (10e), C. Zapata (45e) pour Milan

Parfois, la vie vous sourit. Vous êtes incapables d'en expliquer la raison, mais vous avez ce petit moment de (sub)conscience où le moindre de vos faits et gestes vous semble d'un naturel extralucide. Une révélation mystique diront certains, le destin diront d'autres. Mario Balotelli n'y a plus eu droit depuis très longtemps lorsqu'il se présente à la 5e minute pour tirer un coup franc qu'il vient lui-même d'obtenir. La suite est limpide. Comme la frappe de SuperMario qui file dans la lucarne d'un Karnezis impuissant.

La lucarne de #Balotelli avec le Milan http://t.co/o3wXV2Drv0

— Nico Chm (@Nico_Chm) 22 Septembre 2015

Balotelli ouvre ainsi son compteur pour sa première titularisation depuis son retour à Milan. Contre l'Udinese comme il y a deux ans et demi. Une folie. Bien lancé, le Milan pensera ensuite se mettre à l'abri en menant 3-0 à la pause. Mais les Rossoneri se feront très peur avec un gros retour de l'Udinese en deuxième période (2-3). Malgré une grosse deuxième mi-temps, l'Udinese fait grise mine avec sa quatrième défaite consécutive depuis son exploit au Juventus Stadium.

Bentornato Mario !


Pas de round d'observations. La rencontre démarre fort et après une belle récupération de De Sciglio, Balotelli marche dans la lumière. 1-0 pour le Milan qui se relâche derrière comme contre l'Empoli et Palerme. Mais le Français Cyril Théréau, libéré du marquage de Zapata, ne cadre pas sa tête. L'Udinese vient de laisser passer sa chance de revenir dans le match. Car dans la foulée,…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant