Milan Bisevac n'a pas de regrets

le
0
Milan Bisevac n'a pas de regrets
Milan Bisevac n'a pas de regrets

Milan Bisevac, comment analysez-vous la victoire glanée contre Brest (1-0, 9eme journée de Ligue 1) ?
Ça n?a pas été simple, même si a contrôlé le match. On aurait pu s?imposer plus largement mais on a manqué de rythme. On a eu mal à relancer la machine après cette trêve internationale. Mais après trois matchs sans victoire en championnat, on a assuré l?essentiel. Il fallait s?imposer. Ça nous fait du bien car on reste au contact des premiers.

Comment se passe votre association avec Dejan Lovren ?
Tout le monde parle de notre association en charnière. On a beaucoup de pression. On a encore besoin de temps pour mieux se connaître mais on progresse à chaque entraînement et à chaque match. On va avoir une bonne défense. Dejan, c?est un excellent joueur. En plus, il a encore une grande marge de progression. Mais c?est un ensemble. Il ne faut pas oublier le travail des autres joueurs. Il y a notamment Rémy (Vercoutre). Il est là depuis longtemps. Il a une grande expérience. Il répond présent depuis le début de la saison. Même si ce n?est pas évident de remplacer Hugo (Lloris)? Et il ne faut pas oublier Steed (Malbranque) au milieu de terrain.

Etes-vous surpris par son niveau de jeu ?
Il nous fait vraiment du bien. C?est un très bon joueur. Vous savez, quand un joueur joue aussi longtemps en Premier League, ce n?est pas un hasard. Il faut avoir certaines qualités. Il n?a pas joué pendant un an et il enchaîne les grosses prestations. C?est bluffant. On espère qu?il va continuer comme ça. D?autant plus que Clément (Grenier), Yoann (Gourcuff) et Michel (Bastos) ne sont pas là. Quand tout le monde sera apte, on aura vraiment une équipe très solide. C?est essentiel pour être compétitif sur tous les tableaux (ndlr : l?OL envisage de recruter un milieu de terrain supplémentaire lors du Mercato d?hiver).

« La C1, c?est l?objectif de la saison »

Quel est l?objectif de l?OL ?
L?objectif, c?est de se qualifier pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. On doit la retrouver. Je le dis à chaque fois. C?est l?objectif de la saison. Après, on verra en fonction des résultats si on peut viser plus haut. Je pense que ce sera plus serré que la saison passée. Si on est solide jusqu?au bout, on doit être capable de gêner le Paris Saint-Germain. Aujourd?hui, tout le monde parle du PSG et de l?OM. On laisse parler ! (Rires) C?est tant mieux. On est là, on sait ce qu?on veut. Le plus important, c?est nous. On va se battre jusqu?au bout.

Vous affrontez jeudi l?Athletic Bilbao. La Ligue Europa fait-elle partie de vos objectifs ?
Même si le club a davantage l?habitude de la Ligue des Champions, on ne va pas lâcher. Ça reste la Coupe d?Europe. Il y a de grosses équipes qui sont là. On va jouer le coup à fond mais ça ne sera pas simple. Bilbao, c?est une grosse équipe. Après avoir vu le dernier match contre Valence (2-3, 16eme journée de Liga), le coach (Rémi Garde) nous a prévenus. Ils ne sont pas forcément au mieux en championnat mais ça reste une formation très dangereuse. Je me souviens du match de la saison passée avec le Paris Saint-Germain. Ils avaient mis une équipe B mais ils avaient gagné ! Dans ma tête, je me prépare pour un match avec beaucoup de rythme, d?engagement et de technique. Sur la scène européenne, toutes les équipes sont dangereuses. En Israël (contre le Kiryat Shmona), tout le monde pensait que ça allait être facile. Mais on a pris trois buts?

Personnellement, comment se passe votre adaptation ?
Très bien. Je suis vraiment très content. Je me sens déjà chez moi. Je ne suis pas déçu d?avoir quitté le Paris Saint-Germain.

« Lyon, c?est mon choix »

Vous étiez très apprécié par les supporters parisiens?
Au Paris Saint-Germain, j?ai beaucoup donné. J?ai toujours mouillé le maillot. Je suis content si les supporters ont pu voir que je n?ai jamais triché. Je garde de très bons souvenirs mais la page est tournée. Je me sentais bien au Parc des Princes. Mais c?est la vie. J?ai pris un autre chemin. C?était mon choix. Je n?ai pas été poussé vers la sortie. Je garde des contacts avec les joueurs parisiens. J?étais bien avec tout le monde. Il y a Bodmer, Armand, Douchez? Ce sont des amis, notamment Mamadou Sakho. Il est très fort. C?est mon frère, on était bien ensemble. Il peut devenir l?un des meilleurs du monde au poste de défenseur central. Je le vois dans le top 3.

Aujourd?hui, vous évoluez aux côtés d?Anthony Réveillère, qui devait justement rejoindre le PSG. En avez-vous discuté ensemble ?
Non, on n?en a pas parlé. On s?entend bien mais on va de l?avant.

Quels sont vos objectifs ?
C?est un très bon groupe qui peut être très ambitieux. Personnellement, je veux toujours plus. Je ne me fixe pas de limites, je veux aller le plus loin. Ça a toujours été le cas. Je suis gourmand, même si c?est encore trop tôt pour parler du titre ! Je suis gourmand !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant