Milan AC : Nouveau délai pour les repreneurs

le
0
Milan AC : Nouveau délai pour les repreneurs
Milan AC : Nouveau délai pour les repreneurs

Alors qu'elles devaient se conclure la semaine prochaine, les négociations pour la reprise du Milan AC pourront continuer encore quelques mois.

La vente du Milan AC par Fininvest, la holding personnelle de Silvio Berlusconi, n’est pas encore réglée. Dans un communiqué commun, cette société et le consortium Sino-Europe Sports, qui représente les acheteurs potentiels du club rossonero ont confirmé que la date limite des négociations en cours a été repoussée de plusieurs mois. Initialement prévue pour le 13 décembre prochain, cette deadline est désormais placée au 3 mars prochain. Cet accord valoriserait 99% des parts du club à environ 740 millions d’euros, Silvio Berlusconi conservant le pourcent restant du capital du club lombard. Une somme à laquelle s’ajouteraient pas moins de 350 millions d’euros d’investissement sur trois ans dans le club. Une vente à remous loin d'être bouclée Ce n’est pas le premier contretemps dans ce dossier ô combien tendu. Si le consortium de repreneurs chinois représenté par Sino-Europe Sports a déjà versé un acompte, non remboursable, estimé à 100 millions d’euros pour faire avancer le dossier, des doutes sur la véracité des garanties bancaires présentées en début de négociations se sont fait jour en septembre dernier. Le site d’informations boursières Bloomberg avait avancé que les documents présentés par les Chinois étaient, tout simplement, des faux, des contrefaçons. La Bank of Jiangsu avait, à l’époque, assuré qu’elle n’avait jamais émis de tels documents. Si le consortium chinois a obtenu un délai supplémentaire pour boucler le dossier et confirmer son rachat du Milan AC, une telle faveur consentie par l’ancien Premier Ministre italien n’est finalement pas gratuite car Sino-Europe Sports, en échange, a été contraint de s’acquitter d’un nouvel acompte de 100 millions d’euros mais, comme c’est le cas depuis l’annonce du lancement du processus de vente, « la gestion de l'AC Milan restera basée sur le principe de décisions partagées », assurent les parties dans un communiqué. Les tifosi du club rossonero devront encore attendre quelques mois pour être fixés sur l’avenir de leur club.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant