Migue et Pepe : les coqueluches des supporters espagnols à l'Euro

le
0
Migue et Pepe : les coqueluches des supporters espagnols à l'Euro
Migue et Pepe : les coqueluches des supporters espagnols à l'Euro

Aveugle de naissance, Miguel Machado alias " Migue " suit le parcours de la Roja accompagné de Pepe, son frère aîné. Supporter de Granada, il a pris l'habitude de se mettre torse nu pour encourager les siens et il est devenu la mascotte des supporters espagnols à l'Euro.

Au milieu des supporters espagnols tout de rouge vêtus, il détonne. " Migue " est torse nu et l'inscription " je ne te vois pas, mais je te sens " barre sa poitrine. Migue est non-voyant de naissance. Depuis tout jeune, il a attrapé le virus du Granadismo et est devenu la coqueluche du groupe des Malayerbas : " Depuis tout petit avec Pepe, on va voir les matchs avec mon père et ma mère et nos amis. Je suis le petit de la famille (rires). J'ai 19 ans et mon frère 21. " Pepe est toujours à côté de lui pour lui raconter le match et décrire les actions. Ils sont inséparables, sauf au moment de s'entretenir avec eux. Pepe doit en effet déclarer forfait à cause d'un violent mal de tête. " Mais tu n'oublieras pas de parler de lui, hein ?! ", s'inquiète le cadet. Il faut dire que les deux frangins sont demandés. Un community manager est chargé de faire le lien avec les journalistes, tout en les protégeant : " Ils ne sont pas habitués à avoir autant de sollicitations, il ne faut pas que ce soit trop long. " Depuis que la photo de Migue est devenue virale sur les réseaux sociaux, les demandes affluent pour découvrir leur histoire.

Parmi les meilleurs supporters espagnols


Tout démarre en 2013. El Dia Después, le cousin espagnol de J+1, leur consacre un reportage. On y voit Pepe prendre soin de son frère et Migue chanter avec " el alma y la garganta " (l'âme et la gorge), illustration parfaite d'un chant très populaire dans les stades espagnols. À l'occasion de l'Euro, la société basque Iberdrola, spécialisée dans la production et la distribution de gaz et d'électricité, organise un concours pour dénicher les 23 meilleurs supporters de la Roja. Ils sont contactés par l'intermédiaire d'un journaliste. Migue et Pepe entrent dans le top 5 et gagnent leurs billets pour la France. L'histoire des deux frères a touché beaucoup de monde et ils ont été sélectionnés. Le 28 décembre et el Dia de los Inocentes (le poisson d'avril espagnol) sont encore bien loin : le rêve devient réalité, façon Charlie et la chocolaterie, sauf que Willy Wonka a troqué les barres chocolatées pour des gazoducs.

Youtube

Dans les…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com