Migrants-Très forte baisse des arrivées en Grèce au mois d'avril

le
0
    BRUXELLES, 13 mai (Reuters) - Le nombre de migrants arrivés 
en Grèce a baissé de 90% entre mars et avril, a annoncé vendredi 
l'agence Frontex chargée de la sécurité aux frontières de 
l'Union européenne, ce qui témoigne de l'efficacité de l'accord 
conclu avec la Turquie. 
    Au total, 2.700 personnes y sont arrivées le mois dernier. 
Les Syriens restent les plus nombreux, suivis par les 
Pakistanais, les Afghans et les Irakiens.  
    L'accord que l'UE a conclu le 18 mars avec Ankara prévoit le 
renvoi en Turquie de tous les migrants et réfugiés arrivés 
illégalement en Grèce.  
    "La baisse du nombre d'arrivées dans les îles grecques est 
énorme. Le total pour tout le mois d'avril est nettement 
inférieur à celui du nombre de personnes qui atteignaient la 
seule île de Lesbos en une journée lors des mois les plus 
chargés de l'année dernière", souligne Fabrice Leggeri, 
directeur de Frontex, dans un communiqué.   
    L'Italie a quant à elle vu arriver 8.370 migrants partis 
d'Afrique du Nord, ce qui représente une baisse de 13% par 
rapport à mars et de 50% par rapport à avril 2015. Erythréens, 
Egyptiens et Nigérians constituent les groupes les plus 
importants sur cette voie.   
 
 (Robert-Jan Bartunek, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant