Migrants-Travaux suspendus à l'Onu sur la mission navale de l'UE

le , mis à jour à 20:49
0

NATIONS UNIES, 3 juin (Reuters) - Les travaux préparatoires à une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu autorisant une mission navale de l'Union européenne contre les réseaux de passeurs de migrants en Méditerranée ont été suspendus le temps d'obtenir un accord de la Libye, a-t-on appris mercredi de sources diplomatiques. Les Vingt-Huit veulent un mandat des Nations unies pour opérer dans les eaux territoriales de la Libye, principale plaque-tournante des trafiquants d'êtres humains qui monnaient les traversées de la Méditerranée vers les rives européennes, italiennes pour l'essentiel. Des membres européens du Conseil de sécurité - la France et la Grande-Bretagne, membres permanents, et la Lituanie et l'Espagne - ont entamé la rédaction d'un projet de résolution qui avaliserait cette opération sous le chapitre VII de la Charte des Nations unies, qui autorise le recours à la force. Mais un diplomate de haut rang à l'Onu a indiqué que les travaux avaient été "interrompus" dans l'attente d'un accord clair de la Libye. "C'est une condition cruciale pour cette résolution dans sa configuration actuelle et pour cette mission telle qu'actuellement envisagée", a-t-il dit sous couvert d'anonymat. Cette suspension a été confirmée par un autre diplomate. La difficulté réside notamment dans l'absence d'Etat central en Libye, qui a sombré dans le chaos après le renversement, il y a quatre ans, du régime de Mouammar Kadhafi. Deux gouvernements concurrents, l'un reconnu par la communauté internationale mais chassé de Tripoli, l'autre installé dans la capitale, se disputent légitimité et souveraineté. Selon le premier diplomate cité, une lettre émanant d'un représentant du gouvernement reconnu par la communauté internationale est nécessaire mais il faudrait aussi, ajoute-t-il, la "coopération d'un vaste ensemble d'autorités". Des discussions sous l'égide de l'Onu ont repris mercredi à Alger en vue de mettre en place un gouvernement d'union nationale en Libye. (voir ID:nL5N0YP36T ) (Michelle Nichols; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant