Migrants : plus de 100.000 arrivées dans l'Union européenne en juillet

le
2
Migrants : plus de 100.000 arrivées dans l'Union européenne en juillet
Migrants : plus de 100.000 arrivées dans l'Union européenne en juillet

Au mois de juillet, 107500 migrants ont gagné les frontières de l'Union Européenne, selon l'agence de coopération opérationnelle Frontex qui dévoilait ses chiffres ce mardi. En juin, le Haut-commissariat pour les réfugiés annonçait l'arrivée de 103 000 personnes depuis le début de l'année 2015. Entretemps, l'afflux s'est intensifié jusqu'à représenter autant d'arrivées en un mois qu'au cours des 6 précédents, portant le bilan provisoire à 340.000 arrivées depuis janvier. Le nombre total de migrants arrivés en 2014 a d'ores et déjà été dépassé puisqu'il était de 280000.

La Grèce et ses îles frontalières de la Turquie sont en première ligne, «près de 21000 migrants sont arrivés par la mer la semaine dernière, fuyant la guerre, la violence et la misère en Syrie, Irak ou en Afghanistan», a de son côté averti l'ONU, demandant aux autorités grecques de leur venir en aide en urgence malgré la grave crise économique que traverse le pays. En une semaine, indique le Haut-commissariat pour les réfugiés, il y a eu autant d'arrivées en Grèce que sur 6 mois en 2014.

VIDEO. «Captain Elias», un refuge à la dérive pour les migrants de Kos

VIDEO. La Grèce doit améliorer sa gestion des migrants (ONU)

L'UE s'est engagée vendredi à soutenir financièrement la Grèce, débordée par l'explosion du nombre d'arrivants. Dimitris Avramopoulos, commissaire européen aux migrations, aux affaires intérieures et à la citoyenneté, a approuvé les programmes de financement nationaux pour la Grèce à hauteur de 474 millions d'euros. Il s'est également engagé à accélérer le versement de 2,74 millions de fonds d'urgence pour l'accueil des migrants en mer Egée. A l'instar de ce qui est pratiqué en Hongrie, l'Union Européenne fournit un soutien logistique et matériel à la protection civile grecque chargée des opérations humanitaires.

Avramopoulos a également annoncé plusieurs mesures à venir notamment le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 19 aout 2015 à 10:53

    Que ça va mal se finir......

  • mo.conta le mercredi 19 aout 2015 à 09:51

    tous demi tour ;à nos frais cela nous coutera beaucoup moins que de les garder ;sans compter la haine qui s'installe