Migrants-Orban appelle les Européens à changer de politique

le
1

BUDAPEST, 22 octobre (Reuters) - Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a appelé les dirigeants européens à changer leur politique en matière d'immigration affirmant que dans le cas contraire ils risquaient d'être confrontés à une crise politique et à des menaces pour l'ordre démocratique. Dans une déclaration à la chaîne de télévision m1 mercredi soir, le dirigeant hongrois a jugé que les responsables européens ne disposaient pas d'un mandat les autorisant à laisser des centaines de milliers de migrants entrer dans l'Union européenne sans véritable contrôle. Selon lui, la construction d'une barrière sur la frontière sud de la Hongrie visait à repousser les migrants d'Europe et non pas à les inciter à emprunter un chemin détourné pour rejoindre l'Allemagne. Orban, qui doit s'exprimer jeudi lors du congrès du Parti populaire européen (PPE) à Madrid, a précisé qu'il avait demandé aux pays voisins de la Hongrie de l'aider à inverser l'actuel flux migratoire. (Marton Dunai; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4709037 le jeudi 22 oct 2015 à 09:37

    c'est bien vrai qu'il n'y a pas de mandat. Pour une augmentation/baisse d'impôts par exemple il faut l'accord des parlements. Pour l'entrée de millions de réfugiés, rien, de simples déclarations d'accueil sans accord préalable des parlements ou du peuple. Déni de démocratie.