Migrants : le PS bat le rappel pour accueillir davantage de réfugiés

le , mis à jour le
38
Migrants : le PS bat le rappel pour accueillir davantage de réfugiés
Migrants : le PS bat le rappel pour accueillir davantage de réfugiés

Après l'électrochoc provoqué par les photos du petit Aylan, les initiatives se multiplient pour faciliter l'accueil des réfugiés. Appel d'élus socialistes à un réseau de «villes solidaires», pétition, mobilisation citoyenne... Les photographies montrant l'enfant syrien de trois ans trouvé noyé sur une plage turque, ont déclenché un vaste mouvement, sur lequel le Parti socialiste s'est greffé.

Plusieurs caciques du PS sont montés au créneau. Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti, et Pierre Cohen, le président de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains (Fnesr), ont lancé jeudi un appel à la «constitution d'un réseau de villes solidaires» qui s'engageraient à accueillir des réfugiés. Les visuels sont déjà prêts et le patron du PS n'hésite pas à se mettre en scène sur Twitter pour faire passer le message :

Dites-le haut et fort ! #réfugiés Téléchargez le visuel >> http://t.co/WeRz4NCATL

cc @jccambadelis pic.twitter.com/6SZZ14K4fr— Parti socialiste (@partisocialiste) 3 Septembre 2015

Rue de Solférino, au siège du PS, des listes de villes sont dressées. « Les volontaires s’engagent simplement à offrir aux familles un hébergement d’urgence, de quoi se nourrir et se soigner », souligne Nicolas Soret, le directeur de la Fnesr. Voire de quoi scolariser les enfants.

De son côté, le secrétaire du PS et député de Haute-Garonne, Christophe Borgel signait avec une dizaine de maires de son département un appel en faveur des réfugiés intitulé «Nous sommes prêts à accueillir».

Avec les maires de ma circonscription, nous sommes prêts à accueillir : http://t.co/POwyiQ7qQC #migrants #toushumains— Christophe Borgel (@chborgel) 3 Septembre 2015

A Strasbourg, le maire Roland Ries (PS) a appelé à une «mobilisation citoyenne». Dans le Lot, six conseillers départementaux souhaitent faire de leur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dsta le samedi 5 sept 2015 à 18:11

    L'INVASION, c'est Maintenant !

  • saggy le samedi 5 sept 2015 à 17:20

    enfoi........raie de stazi ..........

  • bearnhar le samedi 5 sept 2015 à 15:16

    sarestal : effectivement, mais dans ce pays où on nous gave d'égalité à tout bout de champ, nous battons tous les records d'inégalités et de privilèges indécents, l'abolition des privilèges est à refaire, ils ont tout regrignoté petit à petit.

  • gendrefr le samedi 5 sept 2015 à 14:18

    sdf, immigrants pas de refuge : investissez les permanences ps et les mairies sous domination ps et le premier l'hotel de ville de paris.

  • exmarot9 le samedi 5 sept 2015 à 13:56

    mais ll na pas dit qu'il va en héberger chez lui , dans sa propre maison, dans son jardinfaut pas vous tromper là, il a dit simplemetn oui à l'acceuil

  • frk987 le samedi 5 sept 2015 à 12:58

    Migrants illettrés = fonds de commerce PS .

  • sarestal le samedi 5 sept 2015 à 12:17

    @beamhar: Le truc qui me scandalise le + dans le traitement des fonctionnaires est le supplément familial de traitement, la fumeuse 2ème allocation familiale qui est juteuse à partir du 3ème mais on s'éloigne du sujet.

  • bearnhar le samedi 5 sept 2015 à 12:10

    Se basent sur la photo du petit pour réagir ? Qu'ils demandent à leur presse, subventionnée, pourquoi elle se passe le mot pour ne pas publier cette photo ?

  • bearnhar le samedi 5 sept 2015 à 12:08

    sarestal : vous pouvez ajouter des engagements financiers sur l'avenir absolument intenables, des retraites des fonctionnaires en passant par le renouvellement de notre parc nucléaire et la gestion des déchets, ces engagements osnt tenables en étant plus que créditeurs, en ayant une cagnotte, rien du tout. La France aura peut-etre été la plus belle grivèlerie de la planète. Une escr. en bande organisée.

  • bearnhar le samedi 5 sept 2015 à 12:04

    Pour lui, c'est oui, bah c'est bien, moi je peux pas. M7093115 : auquel vous ajoutez tous les fonctionnaires dont ils continuent d'augmenter le nombre jusqu'à l'ingerable largement dépassé, et c'est bon, pour 2017 c'est in the pocket, réelection assurée. Il va falloir réagir, et ferme car c'est le pays entier qui va partir en eau de boudin avec des évènnements imprévisibles.