Migrants : le Danemark fait une pub au Liban pour dissuader les réfugiés

le , mis à jour à 12:56
0
Migrants : le Danemark fait une pub au Liban pour dissuader les réfugiés
Migrants : le Danemark fait une pub au Liban pour dissuader les réfugiés

«Le Danemark a décidé de durcir les règles s'appliquant aux réfugiés.» Ceci n'est pas qu'une information mais quasiment un slogan publicitaire. Alors que l'Allemagne a décidé d'accueillir massivement des migrants en provenance de la Syrie en guerre et que la France consent à recevoir les 24 000 personnes déplacées que lui a attribué l'Union européenne, le Danemark se montre manifestement plus réticent et n'hésite pas à jouer les repoussoirs dans une publicité parue dans la presse libanaise.

Comme le souligne ce mardi le  journal libanais «L'Orient-Le Jour»,  le Danemark a acheté des espaces publicitaires dans quatre journaux au Liban, trois en langue arabe et un en anglais, pour avertir les candidats à l'émigration qu'il avait durci les conditions d'installation sur son territoire. Elle informe  ainsi que les allocations sociales accordées aux nouveaux arrivants ont été réduites «jusqu'à 50%» et que le rapprochement familial n'est pas autorisé durant la première année pour les détenteurs d'un permis de résidence temporaire. Pour rester au Danemark, les migrants et réfugiés devront parler et comprendre le danois, précise le texte, qui avertit que ceux qui n'obtiendront pas un permis de résidence seront «renvoyés rapidement» du pays.

Denmark advert in Lebanese newspapers warns off refugees http://t.co/Ml9yzViYxp pic.twitter.com/TmGrHIQLtO— AJE News (@AJENews) 8 Septembre 2015

Le Liban, accueille sur son sol plus d'un million de réfugiés syriens sur les 4 millions qui ont échoué dans la région, notamment en Turquie mais aussi en Jordanie, en Irak ou en Egypte. En annonçant qu'il allait se rendre prochainement au Liban pour visiter un camp de réfugiés,  François Hollande a d'ailleurs évoqué la question lundi lors de sa conférence de presse, en affirmant qu'aujourd'hui, un résident libanais sur trois était un réfugié, même si tous ne sont pas syriens.

A LIRE EGALEMENT. Où sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant