Migrants-Le Conseil de l'Europe demande à Budapest de s'expliquer

le
0

STOCKHOLM, 16 septembre (Reuters) - Le secrétaire général du Conseil de l'Europe a adressé un courrier au Premier ministre hongrois, Viktor Orban, pour lui demander des éclaircissements sur la nouvelle législation restrictive adoptée par la Hongrie à l'égard des migrants. La Hongrie a annoncé mardi qu'elle fermait sa frontière avec la Serbie après l'adoption de nouvelles dispositions législatives autorisant le pays à se déclarer "en état de crise en raison d'une immigration de masse". "J'ai écrit au Premier ministre (Viktor) Orban pour avoir une explication sur les nouvelles lois et pratiques mises en oeuvre", a déclaré Thorbjorn Jagland. "D'après ce que j'ai compris, il doit m'envoyer son ministre de la Justice pour s'expliquer", a-t-il ajouté. La nouvelle législation permet aux autorités hongroises de procéder à un examen en urgence des demandes d'asile présentées par des migrants à leur arrivée à la frontière. "La Hongrie a une obligation de protéger ceux qui ont besoin d'une protection. Vous ne pouvez pas fermer une frontière complètement. Si nous fermons nos frontières, il s'agit d'un immense recul pour l'Europe", a-t-il ajouté. "Si les pays ferment leurs frontières, il y a un réel danger pour le marché intérieur, il pourrait y avoir un danger pour l'euro. Cela va accroître le nationalisme et toutes les mauvaises choses qui l'accompagnent" a-t-il rappelé. (Anna Ringstrom; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant