Migrants-Le chef de file du FPÖ impute la crise aux USA et à l'Otan

le
0

VIENNE, 5 septembre (Reuters) - Le chef de file du Parti de la liberté (FPÖ), mouvement autrichien d'extrême droite, a imputé samedi la crise des migrants aux Etats-Unis et à l'Otan. "Les USA et l'Otan ont détruit l'Irak et la Libye avec leur intervention militaire, leurs bombes et leurs missiles, en apportant une aide financière, logistique et militaire aux adversaires du président Assad en Syrie, ce qui a ouvert la voie à la destruction, au chaos, aux souffrances et à l'islamisme radical dans la région", écrit Heinz-Christian Strache sur Facebook. "Les Etats-Unis allument des feux depuis des décennies au Moyen-Orient et ont le culot de prétendre que la responsabilité de l'afflux de réfugiés ainsi provoqué incombe à l'Europe. C'est le comble de la déstabilisation géostratégique. "Nous ne voulons pas d'une islamisation de l'Europe. Nous ne voulons pas que notre culture chrétienne occidentale soit mise en péril", ajoute-t-il Le FPÖ est en tête des intentions de vote et son chef de file briguera le mois prochain la mairie de Vienne. (Michael Shields et Shadia Nasralla, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant