Migrants-La police autrichienne dit vouloir traquer les passeurs

le
0

VIENNE, 7 septembre (Reuters) - La police autrichienne intensifie ses contrôles des personnes soupçonnées d'être des passeurs à la frontière avec la Hongrie, mais ne renforce pas le contrôle des personnes qui traversent la frontière, a déclaré lundi un porte-parole de la police. Le chancelier autrichien Werner Faymann a annoncé dimanche la suppression progressive des mesures d'urgence destinées à venir en aide aux milliers de migrants qui étaient bloqués en Hongrie. ID:nL5N11C0MZ "Il n'y aura toujours pas de contrôles aux frontières. Ce serait contre l'accord de Schengen", a déclaré Helmut Marban, un porte-parole de la police dans l'Etat du Burgenland. En revanche, les contrôles visant à l'arrestation des passeurs "seront activés et deviendront plus visibles", a-t-il ajouté. La situation était calme lundi matin après le passage dimanche soir de 260 migrants en provenance de Hongrie. (Angelika Gruber; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant