Migrants-L'UE veut multiplier les reconduites aux frontières

le
0

BRUXELLES, 7 octobre (Reuters) - Les Etats membres de l'Union européenne vont prendre des mesures pour augmenter le taux de reconduite vers leur pays d'origine des étrangers en situation irrégulière motivés par des considérations économiques et non humanitaires, selon un projet qui doit être adopté jeudi à l'occasion d'un Conseil "Justice et Affaires intérieures" à Luxembourg. "L'UE et les Etats membres doivent faire plus en terme de reconduites. L'augmentation du taux de reconduite doit avoir un effet dissuasif sur l'immigration clandestine", peut-on lire dans ce document dont Reuters a pu prendre connaissance mercredi. Les auteurs considèrent en outre la détention comme "un moyen légitime en dernier ressort" et invitent les Vingt-Huit à accroître leurs capacités dans ce domaine pour éviter que les étrangers en situation irrégulière ne disparaissent avant d'être reconduits. Ils proposent par ailleurs d'augmenter l'aide accordée aux pays qui acceptent les retours et de sanctionner ceux qui les refusent, par exemple en limitant la délivrance de visas. "Un équilibre entre incitations et pressions doit être trouvé", ajoutent-ils. Le document reprend en les approfondissant les recommandations adoptées lors du Conseil européen de juin. Le taux de reconduite est pour le moment inférieur à 40%, selon les chiffres de la Commission européenne. Chaque année, plusieurs centaines de milliers de demandeurs d'asile déboutés et d'étrangers dont le visa est arrivé à expiration restent en Europe. (Francesco Guarascio, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant