Migrants : l'UE va tripler le budget de l'opération de sauvetage en Méditerranée

le , mis à jour le
0
Migrants : l'UE va tripler le budget de l'opération de sauvetage en Méditerranée
Migrants : l'UE va tripler le budget de l'opération de sauvetage en Méditerranée

Nombreux sont ceux qui ont exprimé la nécessité d'agir sur les causes. Mais dans l'immédiat, l'urgence était de mieux organiser le sauvetage des centaines de migrants qui s'échouent désormais chaque semaine en mer Méditerranée, désireux de quitter leur pays vers des conditions de vie moins dramatiques. C'est ainsi que ce jeudi, lors d'un sommet extraordinaire à Bruxelles, l'Union européenne a décidé de tripler le budget de son opération de surveillance et de sauvetage en mer Triton pour prévenir de nouveaux drames de l'immigration. Il passerait donc de trois millions d'euros par mois à neuf.

«Nous voulons agir vite, ce qui signifie tripler les ressources financières» de cette opération, a déclaré la chancelière allemande, Angela Merkel, à l'issue de ce sommet de dirigeants européens convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait quelque 800 morts dimanche. «Nous avons triplé Triton, alors que la proposition était de le doubler», a même souligné le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Les 28 pays européens se sont également entendus pour «soutenir la proposition de la Commission pour tester une répartition des migrants en cas de besoin», a indiqué Angela Merkel. Aucun chiffre n'a été fixé.

Une résolution à l'ONU

François Hollande a par ailleurs annoncé que la France allait proposer une résolution à l'ONU pour détruire les bateaux des trafiquants. «La décision a été prise de présenter toutes les options pour que les navires puissent être appréhendés, annihilés. (...) Cela ne peut se faire que dans le cadre d'une résolution du Conseil de sécurité et la France prendra une initiative, avec d'autres», a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, le président de la République avait affirmé que la France contribuerait à une augmentation de moyens. Il s'est engagé à mettre à disposition de deux navires, comme l'Allemagne. 

VIDEO. Migrants : Hollande demande ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant