Migrants-L'Onu presse l'UE d'appliquer l'accord de répartition

le
2
    ATHENES, 24 août (Reuters) - L'accord européen de 
répartition des migrants et réfugiés arrivés en Grèce et en 
Italie vers d'autres Etats membres doit être plus important et 
plus rapidement mis en oeuvre, a estimé mercredi Filippo Grandi, 
le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés. 
    Le projet, élaboré l'an dernier, prévoit de "relocaliser" 
160.000 migrants en deux ans dans d'autres Etats membres, mais 
4.000 seulement l'ont effectivement été jusqu'ici. 
    "Je vais certainement continuer à plaider, au nom des 
réfugiés, au nom des Etats qui les accueillent - l'Italie et la 
Grèce principalement - pour que ce programme soit plus important 
et soit accéléré", a affirmé Filippo Grandi. 
    "C'est un exemple de la solidarité et de la coopération 
européenne qui peut et doit fonctionner, donc nous devons mettre 
toute notre énergie pour essayer de le faire marcher", a ajouté 
le Haut commissaire. 
    Le ministre italien de l'Intérieur a annoncé mardi que 
l'Allemagne avait accepté d'accueillir des centaines de migrants 
bloqués en Italie. 
    Mais plusieurs Etats d'Europe centrale, comme la Hongrie et 
la Slovaquie, ont, eux, décidé de contester en justice le plan 
européen de relocalisation des migrants. 
    Plus de 58.000 réfugiés, venus principalement de Syrie, 
d'Irak et d'Afghanistan, sont arrivés en Grèce depuis mars. La 
plupart vivent dans des camps surpeuplés et insalubres dans le 
pays et sur ses îles. 
    Lors de sa visite de trois jours à Athènes, Filippo Grandi a 
également indiqué que les efforts pour mettre fin aux conflits 
en Syrie ou dans d'autres pays devaient être accélérés. 
    "Les réfugiés sont principalement le résultat de conflits 
non résolus et jusqu'à ce que nous résolvions ces conflits, le 
risque de nouveaux afflux et de nouvelles urgences ne doit pas 
être exclu", a-t-il déclaré. 
 
 (Karolina Tagaris, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4709037 il y a 10 mois

    Bien payé pour donner un discours convenu écrit à l'avance et sans surprise. Pourquoi les réfugiés ne sont-ils pas répartis dans le monde entier ? Pourquoi seulement l'Europe ? L'ONU ne doit-elle pas représenter le monde entier et ne pas se focaliser seulement sur l'Europe ?

  • odnaz il y a 10 mois

    Marre de l'ONU, de l'UE, de l'OCDE, et de toutes ces officines de fonctionnaires apatrides grassement payés et défiscalisés. Marre de leurs conseils, recommandations, diktats, ils n'ont jamais mis au pot un euro de leur poche et ils nous intiment l'ordre de nous exécuter. Vivement un ETAT FORT ET SOUVERAIN pour une renaissance de la FRANCE. Avec qui ? voilà la question .... pas évident à 8 mois de la présidentielle. De Gaulle tu m'entends ?