Migrants : l'automne pourri d'Angela Merkel

le
0
La chancelière allemande Angela Merkel est en chute dans les sondages.
La chancelière allemande Angela Merkel est en chute dans les sondages.

La fête est finie. L'indestructible Angela Merkel vacille sur son piédestal qui se fissure dangereusement. En ce début d'automne maussade, les sombres nuages s'accumulent dans les cieux berlinois. En quelques semaines, l'enthousiasme humanitaire est retombé comme un soufflé, des vents contraires se sont levés.

Une majorité d'Allemands est désormais critique à l'égard de la politique d'immigration d'Angela Merkel. Ce scepticisme est partagé par tous les secteurs de l'opinion. Sa cote de confiance a chuté de neuf points en un mois, même si elle demeure élevée. Dans les rangs de son propre parti, la CDU, la grogne monte, notamment au sein de la CSU, sa branche bavaroise.

Le président de la CSU, Horst Seehofer, n'a pas hésité à parler de "capitulation de l'État" à propos de la vague migratoire qui touche de plein fouet la Bavière. Il a aussitôt gagné onze points dans les sondages?

800 000 migrants attendus en 2015

À Dresde et dans d'autres villes allemandes, surtout à l'est, le mouvement Pegida, qui prétend lutter contre "l'islamisation de l'Europe", reprend du poil de la bête alors qu'il était en train de s'essouffler sérieusement.

Au moins 800 000 migrants sont attendus en Allemagne pour l'année 2015, sans doute beaucoup plus en 2016. Trois cent mille sont arrivés au cours du seul mois de septembre. En annonçant que son pays donnerait asile à tous les réfugiés qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant