Migrants : Isra, 3 ans, symbole du drame de Calais

le
1
Isra, une petite fille érythréenne, veut rejoindre son père à Londres. À Calais, elle tente de franchir les grillages.
Isra, une petite fille érythréenne, veut rejoindre son père à Londres. À Calais, elle tente de franchir les grillages.

Aidée par d'autres migrants, Isra, une fillette de 3 ans, tente de franchir les grillages à Calais. Elle veut rejoindre son père vivant à Londres. Cette vidéo est devenue le symbole du désespoir et de la crise qui se jouent à la frontière, où près de 350 tentatives d'intrusion de migrants voulant gagner l'Angleterre ont encore été décomptées dans la nuit de mardi à mercredi.

Diffusée par les médias britanniques, elle suscite l'émotion dans le pays : "Des images déchirantes qui montrent que, malgré le fait que neuf personnes ont été tuées en tentant de traverser la Manche le mois dernier, des familles risquent encore leur vie pour avoir la chance de rejoindre le Royaume-Uni", écrit le Daily Mirror.

Ce mardi, Europe 1 a retrouvé Isra, toujours dans la "jungle" de Calais, où les enfants sont peu nombreux. Elle vit dans un abri de fortune avec sa mère et sa petite soeur de six mois. "L'important, aujourd'hui, c'est qu'Isra rejoigne son père à Londres. Il est parti alors qu'elle n'avait qu'un an. Il faut vraiment qu'elle aille en Angleterre", explique la maman de la petite fille à Europe 1. Tous les soirs, elle confie son enfant à des groupes de migrants afin qu'elle tente, avec eux, de rejoindre le Royaume-Uni.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6445098 le mercredi 5 aout 2015 à 14:15

    expulsion immédiate et systématique; rien de +, rien de -.