Migrants : Hollande et Merkel «travaillent dans le même esprit»

le , mis à jour à 13:56
0
Migrants : Hollande et Merkel «travaillent dans le même esprit»
Migrants : Hollande et Merkel «travaillent dans le même esprit»

Face à la crise des migrants, François Hollande et Angela Merkel ont voulu afficher le visage de l'unité. «La France et l'Allemagne travaillent dans le même esprit», a assuré le président français lors d'un point presse tenu à l'Elysée, à l'issue d'un long entretien avec la chancelière allemande. Avec celle que Hollande considère comme l'une des grandes figures féminines, l'objectif était de rapprocher les positions à trois jours du sommet Union européenne (UE) -Turquie sur la vague migratoire sans précédent qui enflamme l'Europe.

«Notre objectif, c'est la remise en ordre de Schengen, qui passe par la coordination et le renforcement des moyens communs», a insisté François Hollande. «L'Allemagne et la France sont totalement d'accord sur la nécessiter de protéger la frontière extérieure» de l'Union européenne, a surenchéri Angela Merkel. 

Il s'agit aussi pour le couple franco-allemand de «veiller à ce que la Turquie respecte ses engagements» pour le contrôle de l'accès à son territoire, voie de passage vers la Grèce, la réadmission des migrants irréguliers et la surveillance de ses frontières. François Hollande a ainsi annoncé que la France allait envoyer un bâtiment en mer Egée, entre la Grèce et la Turquie. Ce bâtiment est censé participer à la mission de l'Otan proposée par l'Allemagne le mois dernier, mais qui n'est pas encore opérationnelle. La Turquie doit également, selon la France, améliorer ses structures d'accueil en échange des 3 milliards d'euros qui lui ont été alloués par l'UE.

Le couple franco-allemand veut convaincre ses partenaires de s'engager dans une réponse coordonnée à la crise. Les restrictions aux frontières récemment décidées en cascade par plusieurs pays des Balkans, ont ainsi piégé 23 000 de migrants en Grèce, menacée d'une crise humanitaire imminente. Mercredi soir, l'UE a annoncé une aide humanitaire de 700 millions d'euros pour aider les États membres en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant