Migrants : Hollande et Merkel proposent un mécanisme européen d'accueil

le , mis à jour à 18:14
1
Migrants : Hollande et Merkel proposent un mécanisme européen d'accueil
Migrants : Hollande et Merkel proposent un mécanisme européen d'accueil

François Hollande et Manuel Valls ont présidé ce jeudi après-midi, une réunion à L'Elysée pour trouver une solution à la crise des migrants. «Tous les ministres concernés» étaient conviés pour «examiner les volets européen et national» de cette question.

Parmi les participants étaient présents : la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, la ministre du logement Sylvia Pinel, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Harlem Désir, le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, la secrétaire d'Etat chargée de la famille Laurence Rossignol et la secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie Annick Girardin. En déplacement, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, était, lui, représenté par son directeur de cabinet.

L'annonce de cette réunion intervient alors que la photo d'un enfant syrien de trois ans mort noyé sur une plage turque suscite une vague d'émotion sans précédent. L'Elysée a toutefois tenu à préciser que cette réunion exceptionnelle était prévue depuis plusieurs jours, même si elle ne figurait pas sur l'agenda officiel du président.

Une réponse européenne à l'ordre du jour

Un peu plus tôt, dans la matinée, François Hollande s'est entretenu avec Angela Merkel, la chancelière allemande, pour «faire le point» après leur sommet du 24 août à Berlin où ils avaient appelé à une réponse «unifiée» de l'Europe face à l'afflux migratoire. La France et l'Allemagne ont décidé de proposer à l'Union européenne un «mécanisme permanent et obligatoire» d'accueil des réfugiés, a annoncé Hollande en début d'après-midi sur le perron de l'Elysée, lors d'une déclaration commune au côté du Premier ministre irlandais Enda Kenny qu'il venait de recevoir.

A l'issue de la réunion inter-ministérielle à l'Elysée, Bernard Cazeneuve a souligné que le mécanisme proposé par la France et l'Allemagne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ternisie le jeudi 3 sept 2015 à 17:05

    La réunionite va accoucher d'une souris