Migrants-Heurts à la frontière hongroise, 2 enfants, 20 policiers blessés

le
0

BUDAPEST, 16 septembre (Reuters) - Deux enfants et 20 policiers ont été blessés dans des échauffourées, qui se sont produites avec des migrants au principal poste frontière entre la Hongrie et la Serbie, a annoncé un responsable gouvernemental hongrois cité par la télévision publique locale, mercredi. Un conseiller du Premier ministre Viktor Orban, en charge des questions de sécurité, a précisé que les deux enfants avaient été blessés lorsque des adultes avaient tenté de leur faire franchir la barrière construite à la frontière avec la Serbie. "Vingt policiers ont été blessés et les services ambulanciers ont évacué (vers des hôpitaux) deux enfants qui ont été blessés après avoir été projetés par-dessus la barrière de sécurité", a dit Gyorgy Bakondi. "Nous allons rétablir la barrière et renforcer la barrière et protéger la sécurité de la Hongrie par tous les moyens légaux", a-t-il ajouté. Il a également critiqué ce qu'il a estimé être un manque de coopération des autorités serbes dans la gestion des migrants. De son côté, le gouvernement serbe a dénoncé l'usage de canons à eau et de gaz lacrymogène contre les migrants bloqués en territoire serbe, affirmant que la Hongrie n'avait pas le droit d'agir de la sorte, a rapporté l'agence de presse serbe Tanjug. Le ministre serbe en charge des questions d'immigration, Aleksandar Vulin a dit protester "dans les termes les plus fermes". (Gergely Szakacs avec Matt Robinson à Belgrade; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant