Migrants : Fillon préconise une aide aux pays voisins de la Syrie et de la Libye

le , mis à jour à 00:16
4
Migrants : Fillon préconise une aide aux pays voisins de la Syrie et de la Libye
Migrants : Fillon préconise une aide aux pays voisins de la Syrie et de la Libye

La Commission européenne a présenté lundi à Luxembourg aux ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères des 28 dix propositions d'actions pour lutter contre le trafic de migrants, et empêcher les candidats à l'immigration de risquer leurs vie en traversant la Méditerranée, alors que, selon le Haut commissariat aux réfugiés, 35.000 migrants sont arrivés par bateau dans le sud de l'Europe depuis le début de l'année, et 1.600 sont portés disparus. En France les réactions se multiplient, demandant des mesures «d'aide massive» mais aussi des réformes en matière de droit d'asile.

François Fillon, candidat UMP à la primaire pour 2017 : alors que «l'Italie et la Grèce doivent faire face seuls à un afflux sans précédent, deux priorités s'imposent»: il faut «aider les pays riverains de la Syrie - la Turquie, le Liban et la Jordanie notamment - pour que les chrétiens et de façon plus générale toutes les victimes de l'Etat islamique qui y ont trouvé refuge puissent s'y maintenir dans de bonnes conditions en attendant de pouvoir se réinstaller en Syrie une fois la paix civile revenue. Je souhaite que la France joue un rôle moteur afin que l'Europe mette en place, en lien avec le Haut Commissariat aux Réfugiés, un plan d'aide massif à ces trois pays». Il faut également «aider les pays limitrophes de la Libye, notamment le Niger et la Tunisie, pour qu'ils prennent leur part d'une action de grande envergure destinée à permettre aux candidats à l'immigration en Europe d'échapper au racket des réseaux de passeurs et de bénéficier d'un programme conséquent d'aides au retour dans leur pays d'origine», estime-t-il dans un communiqué.

Isabelle Le Callennec, porte-parole de l'UMP : «Il faut vraiment réformer Schengen. On a un problème avec la demande d'asile et l'immigration illégale partout en Europe. On ne peut plus accepter que des populations entières trouvent plus enthousiasmant de traverser la Méditerranée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le lundi 20 avr 2015 à 23:25

    La Commission européenne devrait peut être envoyer les "2 spécialistes" français qui ont su si bien créer cette situation, en Libye, et bien entendu celui qui a si bien reçu Assad en France, devrait y allé faire la circulation s'il revient de sa premier mission

  • M7361806 le lundi 20 avr 2015 à 22:28

    OUI c'est bien moi , me revoilou ! coucou

  • Berg690 le lundi 20 avr 2015 à 21:58

    Pourquoi les pays voisins? hein!

  • amathie7 le lundi 20 avr 2015 à 21:39

    Probablement le plus responsable de nos politiques. mais voilà, il ne plait pas au médias !