Migrants en Méditerranée : le naufrage européen (partie 2)

le
0

En France, le ministre de l'Intérieur a présenté un nouveau plan d'accueil pour les réfugiés et les migrants ce mercredi. Le texte prévoit la création de 10 500 places d'hébergement supplémentaires pour les demandeurs d'asile, les réfugiés et les migrants vivant dans des campements. Bernard Cazeneuve souhaite en parallèle accélérer la reconduction de "ceux qui ne peuvent rester sur le territoire parce qu'ils relèvent de l'immigration économique irrégulière". Ces mesures sont-elles adaptées ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant