Migrants/Camion-Un cinquième suspect arrêté en Hongrie

le
0

BUDAPEST, 30 août (Reuters) - La police hongroise a annoncé dimanche l'arrestation d'un cinquième suspect, un ressortissant bulgare, dans le cadre de l'enquête sur la mort de 71 migrants dont les corps ont été découverts cette semaine dans un camion abandonné au bord d'une autoroute autrichienne, près de la frontière hongroise. Samedi, enquêtant sur cette affaire, la justice hongroise a placé en détention trois Bulgares et un Afghan qui risquent seize ans de prison s'ils sont reconnus coupables de trafic d'êtres humains. La découverte des corps des victimes mortes d'asphyxie, parmi lesquelles quatre enfants, a provoqué une vive émotion et rappelé les risques que prennent les centaines de milliers de migrants qui fuient leur pays pour s'installer en Europe. Vendredi, trois enfants fortement déshydratés, deux filles et un garçon âgés de cinq et six ans, ont été retrouvés dans un camion chargé de 26 migrants intercepté par la police près de la ville autrichienne de Sankt Peter am Hart, non loin de la frontière allemande. ID:nL5N1140M5 Dimanche, la police hongroise a arrêté sur une autoroute un camion roumain qui transportait 41 immigrés clandestins. Le chauffeur du poids lourd, un Roumain, a été arrêté. Samedi, près de Budapest, un Lituanien qui transportait 12 Syriens dans son véhicule a été interpellé. Le même jour, un Autrichien a été arrêté entre Budapest et Vienne alors qu'il convoyait cinq Syriens. Un Polonais qui transportait sept autres Syriens dans une voiture immatriculée en France a également été placé en détention. (Marton Dunai, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant