Migrants-Ankara appelle de ses voeux des mesures plus audacieuses

le
0
    BRUXELLES, 7 mars (Reuters) - La Turquie est disposée à 
faire tout son possible, de concert avec l'Union européenne, 
pour s'attaquer à l'immigration clandestine, mais ne pourra pas 
éliminer totalement les filières de passage par la mer Egée, a 
déclaré le porte-parole du chef du gouvernement turc, à 
Bruxelles où se tient ce lundi un sommet extraordinaire 
UE-Turquie. 
    "Tout le monde sait à quoi ressemble la mer Egée et sait 
qu'il n'est pas possible à un pays d'empêcher complètement les 
migrants de passer. Mais cela ne signifie pas que nous ne ferons 
pas tout notre possible", a dit le porte-parole à Reuters, en 
marge du sommet. 
    "C'est un problème commun, pas seulement celui de l'UE, pas 
seulement celui de la Grèce. Il ne serait pas juste de tout 
attendre de la Turquie ; nous sommes ici pour partager le 
fardeau, et nous pensons sincèrement qu'aujourd'hui, des mesures 
plus audacieuses seront prises", a-t-il dit. 
    Le même porte-parole a estimé que l'entretien qu'ont eu le 
chef du gouvernement turc Ahmet Davutoglu, son homologue 
néerlandais Mark Rutte et la chancelière Angela Merkel à la 
veille du sommet avait été "très fructueux". 
 
 (Philip Blenkinsop et Robert-Jan Bartunek; Eric Faye pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant